Taï Chi Chuan

Qu'est-ce que le Taï Chi Chuan (Taiji quan)

À la fois technique de santé et art martial, le Taï Chi Chuan trouve ses origines en Chine où il est pratiqué depuis des siècles. Issu de la culture taoïste, il est une résultante de différentes pratiques énergétiques et corporelles s'étant développées au fil du temps.

Sa pratique tend à proposer des mouvements économiques et efficaces, tant d'un point de vue mécanique qu'énergétique.

Cette précision recherchée dans l'éxécution des mouvements se fait dans un respect de l'écologie corporelle de chacun (contrôle de l'amplitude des mouvements articulaires, développement d'une structure corporelle saine, suppression de rigidité), ce qui en fait une pratique adaptée à tous les âges.

Un positionnement précis

Par le biais de réglages très fins, effectués lors de l'apprentissage de la Forme (enchainement de mouvements) le Taï Chi Chuan invite le pratiquant à affiner son image corporelle et reconstruire sa structure physique. Cette meilleure connaissance de soi apporte une quiétude physique et émotionnelle. Ce travail s'effectuant sur la longueur, de manière répétée, le corps apprend à mémoriser ces attitudes, elles deviennent progressivement de plus en plus naturelle.

Des techniques énergétiques

Parallèlement à des exercices énergétiques (méditation, Chi Kung), l'apprentissage des principes Internes (Chi Form, Yin Yang, Souffle interne) enseignés spécifiquement au sein de l'ITCCA permettent de (re)-développer la structure énergétique et de dynamiser le corps.

Pourquoi le pratiquer

Prendre soin de soi

Redresser sa structure corporelle

Étant dans un monde sans cesse en mouvement, nous avons pour habitude d'utiliser systématiquement les chaines musculaires destinés à nous mouvoir, oubliant de bien écouter notre corps, nous développons des positionnements non respectueux de notre structure corporelle. Ces habitudes générent des douleurs articulaires ou des tensions dont nous aimerions bien nous débarasser.

Par le biais d'un travail précis de positionnement, le Taï Chi Chuan invite le pratiquant à affiner son schéma corporel et à utiliser les différentes chaines musculaires dont il dispose de manière plus pertinente, notamment à utiliser des chaines musculaires dédiées au maintien de la posture. Les positions statiques, par exemple lorsque l'on travaille derrière un bureau, deviennent ainsi beaucoup plus confortables.

Ce travail s'effectuant sur la longueur, de manière répétée, le corps apprend à mémoriser ces attitudes, elles deviennent progressivement de plus en plus naturelle.

Un moment dédié

Le Taï Chi Chuan invite le praticien à centrer son attention sur son propre corps, et à le faire s'expirmer. Cela fait des cours un moment privilégié dédié à soi, loin des soucis de la vie quotidienne.

Travailler son rapport à l'autre

Outre son aspect sanitaire, le Taï Chi Chuan est également un art martial non violent. Les techniques martiales, basées sur l'utilisation de l'énergie plutôt que de la force physique, imposent de revoir sa relation à l'autre. En recentrant l'attention sur ses propres attitudes corporelles, même dans des situations de confrontation, le Taï Chi Chuan permet de développer une capacité à produire des réponses efficaces et proportionnées. Ce centrage apporte une meilleure différenciation et permet un positionnement plus juste dans la relation à l'autre.

Dans le cadre des cours, des tests ainsi que du travail à deux (tui shou) permettent d'illustrer et de confirmer la pertinence du travail effectué tout au long de l'année.

Qui peut le pratiquer

La pratique du Taï Chi Chuan n'exige pas d'aptitudes physiques particulières et se fait dans un cadre respectueux de la structure de chacun, ce qui en fait une pratique accessible à tout âge.

Les cours sont ouverts à tous, n'hésitez pas à venir à notre rencontre.